Navigation – Plan du site
Autres articles

Quelques remarques sur les activités liées à l’architecture et au décor sculpté en Antiochène

Bertrand Riba
p. 353-368

Résumés

Dans les villages du Massif calcaire de la Syrie du Nord, l’artisanat lié au travail de la pierre a toujours occupé une place primordiale. Cette activité, dynamisée par une double croissance, à la fois démographique et économique, enregistrée au cours de la période protobyzantine, se traduit par la construction de nombreux bâtiments, privés et publics, élevés en grand appareil et agrémentés d’un élégant décor sculpté. L’objet de cet article est de considérer, à l’appui de divers indices laissés dans la pierre, les velléités architecturales et artistiques des villageois, les difficultés auxquelles étaient confrontés les maîtres d’œuvre sur les chantiers et les solutions qu’ils ont dû adopter.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2018.

Plan

Introduction
Évolution socio-économique et acquis de compétences
Traces d’apprentissage et volonté de transmission
Imperfections et particularités relatives à la taille de la pierre
Anomalies issues d’un changement de projet en cours de chantier
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Plusieurs centaines de communautés villageoises, établies dans l’arrière-pays d’Antioche à partir de la période impériale, ont laissé derrière elles les vestiges de localités antiques composées de bâtiments construits en pierre locale (fig. 1). L’environnement naturel dans lequel elles se sont développées, constitué de plateaux rocheux qui ont valu à cette région le nom de « Massif calcaire », a très tôt suscité l’émergence de diverses activités liées au domaine du bâti. Ces dernières occupent une place importante au sein de la société rurale, en particulier au cours des ve et vie s., lorsqu’une large majorité de paysans possède les ressources suffisantes pour recourir à des équipes expérimentées capables d’édifier de solides maisons, des églises et des monuments funéraires en pierre de taille soigneusement ornés. Le sujet, ici, n’est pas d’aborder les vestiges archéologiques du point de vue des techniques de construction ni de proposer une analyse des décors de la régio...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bertrand Riba, « Quelques remarques sur les activités liées à l’architecture et au décor sculpté en Antiochène », Syria, 93 | 2016, 353-368.

Référence électronique

Bertrand Riba, « Quelques remarques sur les activités liées à l’architecture et au décor sculpté en Antiochène », Syria [En ligne], 93 | 2016, mis en ligne le 01 novembre 2018, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://syria.revues.org/4644

Haut de page

Auteur

Bertrand Riba

Institut français du Proche-Orient, UMIFRE 6, CNRS-MAÉDI, USR 3135

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses IFPO

Haut de page
  • Logo IFPO
  • Revues.org