Navigation – Plan du site
Nécrologies

Christian Augé (Ferryville - Menzel Bourguiba, Tunisie, 2 mai 1943 – Paris, 19 août 2016)

Frédéric Alpi, Laurent Tholbecq et François Villeneuve
p. 411-412

Texte intégral

Christian Augé, Amman 2008

©Myriam Ababsa

1Christian Augé, directeur de recherches honoraire au CNRS, nous a quittés le vendredi 19 août 2016. Dans sa prochaine livraison, Syria donnera la bibliographie complète de son œuvre scientifique importante et élevée. Pour ses nombreux collègues et amis, tant en France qu’au Proche-Orient, son souvenir restera certainement lié à celui d’une érudition généreuse. Christian Augé avait en effet à cœur de partager avec ses collègues, y compris les plus jeunes et dans la plus grande discrétion, son savoir et son expérience ; c’est ainsi qu’il a, par exemple, contribué à la formation de nombreux numismates au Liban, en Syrie et en Jordanie, trois pays qu’il a tant aimés et auxquels il aura tant apporté, avec beaucoup de modestie et autant d’humour. Ces partages se traduisaient par des relectures, des corrections et de nombreuses réécritures, ou par de longues conversations émaillées de souvenirs, qu’il s’agisse de grands maîtres croisés à l’École Normale Supérieure à Paris, des premiers pas archéologiques en Libye où il fut coopérant, d’anecdotes liées à la visite de telle ou telle collection publique ou privée à laquelle il avait eu accès lorsqu’il travaillait à la préparation du Lexicon iconographicum mythologiae classicae, ou d’excursus iconographiques ou philologiques aussi savants qu’inattendus.

2À côté de son engagement dans la gestion des laboratoires du CNRS dont il fit partie (celui du LIMC puis celui d’ArScAn, « Archéologie & Sciences de l’Antiquité », au sein de la Maison Archéologie & Ethnologie de Nanterre), Christian Augé fit de très nombreux séjours au Proche-Orient, accompagnant de multiples équipes sur le terrain pour étudier les monnaies de leurs fouilles, minuscules bouts de ferraille illisibles aux yeux du profane et dont il parvenait toujours à tirer le meilleur parti ; il séjourna ainsi de nombreuses années en Jordanie, en particulier lorsqu’il assura la direction de la Mission archéologique française de Pétra, projet qui lui tenait particulièrement à cœur ; l’on doit ainsi à son exceptionnelle connaissance de ce site la co-édition avec P. Linant de Bellefonds d’un livre sur Léon de Laborde (1994) et, avec Jean-Marie Dentzer, celle d’un guide sur Pétra (1999). Certains auront également eu le privilège de visiter le site avec lui, souvenir parfois douloureux car certaines de ces visites ne se concevaient qu’au prix d’efforts visibles mais toujours récompensés par la pleine satisfaction de s’être une nouvelle fois dépassé, pour nous nouvelle leçon d’exigence et de maîtrise de soi. Quelques vertus cardinales paraissent ainsi inséparables du souvenir de Christian : abnégation, bienveillance, générosité. Et l’on ne peut manquer de songer au stoïcien Marc Aurèle qui, à la faveur de la découverte d’une exceptionnelle statue, l’occupa ces dernières années : « Fouille en dedans. C’est en dedans qu’est la source du bien et elle peut jaillir sans cesse, si tu fouilles toujours (VII. 59) » ou encore « Les principes vivent. Comment pourraient-ils mourir, à moins que les idées qui leur correspondent ne s’éteignent ? Or celles-ci, il dépend de toi de les raviver sans cesse (VII. 2). » Crois-le bien, cher Christian, forts de ton témoignage, de ton souvenir et du privilège qui nous a été donné de parcourir un bout de chemin en ta compagnie, nous nous y emploierons.

Haut de page

Table des illustrations

Légende Christian Augé, Amman 2008
Crédits ©Myriam Ababsa
URL http://syria.revues.org/docannexe/image/4734/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 128k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Frédéric Alpi, Laurent Tholbecq et François Villeneuve, « Christian Augé (Ferryville - Menzel Bourguiba, Tunisie, 2 mai 1943 – Paris, 19 août 2016) », Syria, 93 | 2016, 411-412.

Référence électronique

Frédéric Alpi, Laurent Tholbecq et François Villeneuve, « Christian Augé (Ferryville - Menzel Bourguiba, Tunisie, 2 mai 1943 – Paris, 19 août 2016) », Syria [En ligne], 93 | 2016, mis en ligne le 01 novembre 2016, consulté le 26 avril 2017. URL : http://syria.revues.org/4734

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses IFPO

Haut de page
  • Logo IFPO
  • Revues.org